Chute de cheveux saisonnière, pas de panique?

Les changements de  saisons et chute de cheveux

Les changements de  saisons, le stress, une carence en vitamine, les troubles hormonaux sont quelques causes de la perte des cheveux.  Le génétique est également un facteur important, qui provoque la perte de cheveux chez les hommes mais aussi chez  les femmes.

Il y a environ 100 000 morceaux de follicules pileux dans le cuir chevelu. Chez les adultes, environ 50 à 100 cheveux tombent chaque jour lors du  lavage et le brassage des cheveux.

La perte de cheveux, des facteurs hormonaux et nutritionnels

Il n’y a pas besoin de s’inquiéter de cette perte, nous considérons cette chute normale car le follicule pileux a sa propre capacité à se renouveler. En plus de la perte de cheveux, des facteurs hormonaux et nutritionnels;

La susceptibilité génétique, l’exposition chimique, des maladies,  le stress et médicaments peuvent être la cause des maladies du cuir chevelu. La perte de cheveux chez une personne en bonne santé dure environ 2 mois. La chute des cheveux 2 ou 3 fois par an peut être annonciatrice d’une maladie grave. La solution la plus intelligente dans ce cas, sera de contacter votre médecin.

l’Hypothyroïdie et chute de cheveux

Les maladies de la glande thyroïdienne  peuvent également  entraîner une perte permanente des follicules pileux. Un diagnostic précoce de l’Hypothyroïdie  (dysfonctionnement de la glande thyroïde) peut se traiter  avec un traitement entre 8-12 semaines.

La carence en fer augmente la perte de cheveux pendant la grossesse et après la naissance en raison de troubles hormonaux au cours du premier mois. Durant cette période, la chute des cheveux sur la zone avant de la tête, une augmentation de la pilosité, l’acné, les irrégularités menstruelles peuvent constatés.

Le manque des vitamines et de minérauxilaclar

Dans notre quotidien le manque de prise de vitamines et de minéraux  (zinc, biotine, B12, DViT, carence en acide folique…), les régimes  stricts sans consultations de médecin peuvent également être la cause ou l’augmentation de la perte de cheveux.

Le stresse et perde de cheveux

Le stresse de la vie en métropole est aussi une cause perte de cheveux importante. La perte de cheveux elle-même  est une cause de stresse qui  augmente la perte de cheveux.  La chute de cheveux qui dure plus de 2-3 mois doit être suivie par un médecin spécialiste afin de diagnostiquer les raisons et trouver une solution appropriées.

Scroll Up